mardi 27 février 2007

Pierre Lemoyne d'Iberville


Voilà, cette été j'avais commencé un Blog, qui est maintenant à la poubelle, mais quelques articles etaient interressant, alors je les remets ici.
Voici un article sur Pierre Lemoyne D'Iberville, un héros de la Nouvelle-France.

Peu de héros Canadiens peuvent se targuer d'avoir la stature de Pierre Lemoyne D'iberville. Fils du Sieur Charles Lemoyne de Longueuil (annobli en 1668 par LouisXVI) et de Catherine Thierry dit Primot, le sieur D'Iberville allait connaìtre une carrière d'explorateur hors du commun, un destin de militaire habile et, selon certaine sources quelques expéditions de piraterie...

Dès sa première expédition à la Baie James il se distingue par ses qualités de leader et de stratège. Il prend plusieurs forts et postes de traite anglais avec des forces bien souvent moitié moin nombreuse et moin bien armée!Il a biensur un atout dans sa manche, les alliés amérindiens de son père lui sont fidèles!

Jusqu'à la paix de Ryswick, signé en septembre 1697, il sillonnera ''les pays d'en haut'' à la recherche de fort anglais à abattre. Faire le total de ses victoires et de ses conquêtes serait un exercise historique fort interressant. Parcontre, la plus part de ses prises seront remis à l'Angleterre lors de la signature du traité de paix.

Ce n'est que partit remise, et D'Iberville est chargé d'établir une nouvelle colonie à l'embouchure du fleuve Mississipi. Il réussit là où plusieurs ont échoué en découvrant l'embouchure du fleuve. Il fonde Biloxi et établi une première présence Francaise en Louisiane (qui sera renforcé plus tard par la fondation de la Nouvelle-Orléans par son frère, Lemoyne de Bienville.) Au début du 18eme siècle, la guerre de succession espagnole lui donne l'occasion de reprendre la mer, et c'est ainsi que son aura de ''Corsaire'' va naître. Ainsi, il monte une expédition ''flibustière''(C'est dire qu'il travaille pour la couronne, mais à son compte, il rénumère lui-même son équipage, mais peut garder un part du butin) et harcèle les colonies britanniques antillaises.

Malheureusement, le destin le rattrape rapidement et il meurt à La Havane en 1706 à l'age de 44 ans.L'Histoire ne précise pas comment il est mort, que ce soit la maladie, ou encore un combat qui a mal tourné, il reste que Pierre Lemoyne D'Iberville était un être de grande valeur pour la colonie francaise. Il etait craint et respecté par ses ennemis et aimé et louangé par ses alliés.

Lemoyne D'Iberville est le Frère (entre autre) de Lemoyne de Longueuil, Future ''Baron'' de Longueuil, et de Pierre Lemoyne de Bienville , fondateur de la Nouvelle-Orléans.



http://www.collectionscanada.ca/passages/h8-227-f.html
http://www.civilization.ca/vmnf/explor/explcd_f.html
http://www.kiss.qc.ca/Encyclopirate_WEB/biographies/Iberville.html

1 commentaire:

hazer_ftw a dit…

une faute a :(partit remise)partir
correction :(partie remise)une
double sens de lhomophone:partie expéditionnaire